Billet émis par Albane Français le 3 août 2017

Passion_mer_et_mondeL’industrie des pêches et de l’aquaculture est méconnue. Les activités sont majoritairement saisonnières et traînent une image négative, laissant entre autres penser qu’il coûte au Québec de l’entretenir. Pourtant, celle-ci représente 25 000 emplois au Québec dont le tiers sont exclusivement dédiés au domaine des pêches, de l’aquaculture et de la transformation des produits marins, 1 290 entreprises et plus de ½ milliard de dollars en valeur générée. L’industrie des pêches et de l’aquaculture est le poumon économique de l’ensemble des régions maritimes. (Lire la suite…)